Comment augmenter le pH d’une piscine ?

comment augmenter le ph d'une piscine
4.1/5 - (169 votes)

Maintenir le pH de votre piscine à un niveau équilibré est un aspect important de l’entretien de votre piscine. Mais si vous êtes novice en matière de chimie des piscines, vous vous demandez peut-être ce qu’il faut faire lorsque vous avez récemment testé le niveau de pH de votre piscine et qu’il s’est avéré inférieur à ce qu’il devrait être. Si c’est le cas, ne vous inquiétez pas ! Il est très facile d’augmenter le pH.

Dans cet article, je vous expliquerai comment augmenter le pH et le maintenir dans la plage appropriée pour que votre piscine reste sûre.

Quel est le pH d’une piscine ?

Le pH est la mesure des ions hydrogène dans un liquide, comme l’eau d’une piscine. Le pH est mesuré sur une échelle de zéro à quatorze, une extrémité (zéro) représentant une solution acide et l’autre (quatorze) une solution basique.

echelle ph

Une solution parfaitement neutre, comme l’eau pure, se situe au milieu de l’échelle avec un pH de 7. L’eau de piscine est mélangée à des produits chimiques, principalement du chlore, pour tuer les bactéries et maintenir des conditions de baignade hygiéniques. Comme l’eau de piscine contient des produits chimiques, elle ne sera pas parfaitement neutre. L’objectif idéal pour une eau de piscine optimale est un pH de 7,4, qui est légèrement basique.

Comment augmenter le pH d’une piscine ?

Vous avez peut-être remarqué une anomalie dans l’eau de votre piscine, ou il était simplement temps de la tester. Vous effectuez le test et le pH est bas. Vous refaites l’analyse pour vous en assurer, mais le pH est de nouveau bas. Quelles mesures pouvez-vous prendre pour augmenter le pH et le rééquilibrer ?

  • Testez vos niveaux de pH et d’alcalinité.
  • Ajoutez du carbonate de soude si vous avez besoin d’augmenter le pH de façon importante mais que vous ne voulez pas trop affecter l’alcalinité.
  • Ajoutez du bicarbonate de soude si vous n’avez besoin d’augmenter le pH que dans une faible mesure, mais que vous souhaitez augmenter l’alcalinité.
  • Laissez l’eau de votre piscine circuler pendant plusieurs heures.
  • Aérez l’eau si nécessaire.

Tester le niveau de pH

L’analyse du pH est le meilleur moyen de suivre l’évolution de votre pH. Vous devez tester régulièrement le pH de votre piscine, au moins 2 à 3 fois par semaine. Il y a deux façons principales de tester le niveau de pH de votre piscine : en utilisant un kit de test liquide ou une bandelette de test.

Kit d’analyse liquide

Les kits d’analyse des liquides sont un moyen pratique et efficace de mesurer le pH de votre piscine. Il suffit de prélever un échantillon de l’eau de votre piscine et d’y ajouter quelques gouttes du réactif d’analyse. La couleur de l’eau change et vous pouvez la comparer au tableau pour déterminer si le pH de la piscine se situe entre 7,2 et 7,8, la plage idéale étant de 7,4 à 7,6. Les kits d’analyse de liquides fournissent des résultats précis et vous permettent de prendre les mesures correctives nécessaires pour maintenir l’équilibre du pH, afin que la baignade soit sûre et agréable.

À lire :  Comment protéger les plantes du gel ?

Bandelettes de test

Les bandelettes de test sont un moyen simple et rapide de tester le niveau de pH de votre piscine. Il suffit de tremper une bandelette dans l’eau de la piscine et de comparer les changements de couleur sur la bandelette au tableau de pH correspondant fourni avec le kit de test. Les bandelettes de test sont faciles à utiliser et fournissent un résultat rapide, vous permettant d’évaluer rapidement si le pH de votre piscine se situe dans la plage recommandée. Elles sont également portables et pratiques pour les tests en déplacement.

L’inconvénient des bandelettes d’analyse est qu’elles ne sont pas aussi précises que les kits d’analyse liquides. Elles ont également une durée de conservation relativement courte, ce qui signifie que vous devrez les remplacer plus souvent.

Calculer le volume de sa piscine

Lorsqu’on ajoute du carbonate de sodium ou du bicarbonate de soude à l’eau pour équilibrer le pH, il est facile d’en faire trop et de passer d’un problème de pH faible à un problème de pH élevé. Il est important de déterminer si vous ajoutez la bonne quantité de produits chimiques à votre piscine pour équilibrer le niveau du pH.

Pour calculer le volume de votre piscine, il vous suffit d’utiliser mon calculateur de volume de piscine.

Option 1 : Ajouter de la soude

Le carbonate de soude est un produit fortement alcalin qui se dissout bien dans l’eau et ne laisse qu’une trace minime. Le pH du carbonate de soude est d’environ 11-12. L’ajout de carbonate de sodium à l’eau de votre piscine augmentera considérablement le niveau de pH, mais aura moins d’effet sur l’alcalinité.

  • Première étape : Calculez la quantité de carbonate de sodium nécessaire. Ne dépassez pas 1 kg pour 38 m3 d’eau.
  • Deuxième étape : Assurez-vous que la pompe fonctionne pour faire circuler l’eau.
  • Troisième étape : Répartissez le carbonate de sodium uniformément sur toute la surface de l’eau.
  • Quatrième étape : Laissez l’eau circuler pendant au moins une heure avant de refaire le test.

Utilisez un calculateur de pH pour piscine afin de vous assurer que vous ajoutez la bonne quantité de carbonate de sodium à votre eau pour équilibrer vos niveaux de pH.

Option 2 : Ajouter du bicarbonate de soude

L’alcalinité totale est la somme de toutes les substances de base présentes dans l’eau. Une faible alcalinité totale peut entraîner des fluctuations importantes et aléatoires des niveaux de pH. Si vous avez du mal à mesurer un pH faible et que votre alcalinité totale est également faible, utilisez plutôt du bicarbonate de soude. Vous pouvez facilement tester vos niveaux d’alcalinité à l’aide d’un kit de test.

À lire :  Quels sont les différents types de bois ?

Le bicarbonate de sodium (bicarbonate de soude) est similaire au carbonate de soude. Il est utilisé dans les piscines pour augmenter l’alcalinité totale (vous pouvez également utiliser d’autres produits dans votre maison pour nettoyer votre piscine). Ajoutez 600 grammes de bicarbonate de sodium pour 38 m3 d’eau et laissez la piscine circuler avant de la tester à nouveau. 

Aérer l’eau de la piscine (si nécessaire)

Lorsque l’ajout d’alcalins ne fonctionne pas, l’aération de l’eau suffit. Le processus prend beaucoup plus d’une heure, parfois même plusieurs jours, mais il est efficace. L’aération de l’eau peut se faire en mettant en marche des jeux d’eau, en pointant des jets vers la surface ou en ajoutant des tuyaux d’aération au-dessus des jets.

Pourquoi l’équilibre du pH d’une piscine est important

L’eau de la piscine est traitée avec des produits chimiques pour la désinfecter et l’oxyder. Un équilibre optimal du pH est essentiel pour maintenir des conditions de baignade hygiéniques et la longévité de l’équipement de la piscine. Bien que d’autres produits chimiques aient été introduits sur le marché, le chlore est le produit chimique le plus couramment utilisé pour traiter les piscines.

Il est important de maintenir un pH optimal, car cela peut avoir un impact sur l’efficacité du chlore et conduire à des conditions de baignade insalubres. Outre la santé, il est également essentiel pour le confort des nageurs – le pH optimal pour les piscines est le même que celui de l’œil humain et des muqueuses. Un pH déséquilibré peut entraîner des démangeaisons et des irritations de la peau et des yeux des nageurs.

Et si la santé, la sécurité et le confort des nageurs ne suffisent pas, l’équilibre du pH est essentiel pour la longévité des installations et des équipements de la piscine. Une eau de piscine trop acide est corrosive et entraîne la détérioration d’équipements tels que les pompes, les échelles et les structures des plongeoirs. Des niveaux de pH déséquilibrés usent également le revêtement de la piscine, ce qui nécessite des remplacements plus fréquents.

Les causes d’un faible niveau de pH 

Les faibles niveaux de pH entraînent plusieurs problèmes, notamment des problèmes d’entretien tels que l’érosion prématurée des joints et la corrosion des équipements tels que les échelles et les plongeoirs. Un pH faible fragilise et fissure les revêtements de piscine. Il est également source d’inconfort pour les nageurs, comme des brûlures aux yeux et des démangeaisons cutanées.

Dans la plupart des cas, les faibles niveaux de pH sont dus à des facteurs naturels tels qu’une forte pluie, la surutilisation et l’utilisation inappropriée de produits chimiques. L’eau de pluie naturelle a un pH de 5 à 5,5, elle est donc naturellement acide. Une quantité importante de pluie peut modifier le pH de l’eau de la piscine et la rendre plus acide.

À lire :  Tout savoir sur l'alcalinité d'une piscine

Le pH peut également baisser après une grande fête organisée autour de la piscine. Les fluides corporels dissous peuvent faire baisser le pH. Si vous avez eu beaucoup de nageurs dans votre piscine récemment, cela pourrait être la cause de cette baisse.

L’autre raison principale pour laquelle le pH de votre piscine peut être bas est l’utilisation inappropriée de produits chimiques. Il est facile d’ajouter trop d’acide muriatique, d’acide cyanurique ou d’autres substances acides qui peuvent déséquilibrer les niveaux de pH.

Veillez donc à analyser fréquemment votre eau et à y ajouter la bonne quantité de produits chimiques !

FAQ sur le niveau de pH d’une piscine

Quels sont les signes courants d’un pH faible dans une piscine ?

Les signes les plus évidents d’un pH faible dans une piscine sont l’irritation de la peau et des yeux des nageurs, la gravure du coulis de plâtre et du béton, et la corrosion des équipements et accessoires de la piscine. Si vous remarquez l’un de ces signes, faites analyser l’eau de votre piscine. Si le pH est inférieur à 7,2, vous devez l’augmenter.

Que se passe-t-il si le pH est trop bas dans votre piscine ?

Un pH trop bas peut provoquer des éruptions cutanées et des irritations de la peau et des yeux chez les nageurs. L’eau acide peut également user vos maillots de bain et endommager les surfaces de la piscine et les accessoires tels que les échelles, les jets et autres jouets. Un pH faible réduira inévitablement l’alcalinité de l’eau, ce qui rendra le pH plus volatile et les fluctuations importantes plus fréquentes.

L’ajout de chlore augmente-t-il le pH ?

Le chlore non stabilisé est une substance alcaline dont le pH se situe entre 11 et 13 ; lorsqu’il est ajouté à une piscine, il a donc tendance à en augmenter le niveau. En revanche, le chlore stabilisé est plus équilibré, voire acide. Le dichlore a un pH presque neutre et le trichlore a un pH très bas, de l’ordre de 3. Par conséquent, l’ajout de chlore stabilisé n’augmentera pas votre niveau de pH et, dans certains cas, le diminuera même.

Le chlore choc augmente-t-il le pH ?

Le chlore choc est une substance très alcaline. Cela signifie que lorsque vous choquez votre piscine, vous augmentez probablement les niveaux de pH et d’alcalinité. Toutefois, à mesure que le choc se dissipe, le pH de l’eau de votre piscine devrait se stabiliser naturellement.

Tags :

Partager :

Transformez votre maison dès aujourd’hui : demandez un devis personnalisé !

Demander un devis gratuit

Notre équipe de partenaires expérimentées est là pour vous aider à concrétiser votre projet de maison. Remplissez notre formulaire en ligne dès maintenant pour recevoir un devis personnalisé et gratuit en fonction de vos besoins et de votre budget.

Retour en haut